Montagnes et Stations
24/06/2020

Municipales : C’est chaud en montagne !

©Office de Tourisme Les 2 Alpes / Monica DALMASSO

Ce dimanche 28 juin, les électeurs sont appelés aux urnes pour le second tour des élections municipales, trois mois après la première manche. Si le premier acte qui s’est déroulé le 15 mars a permis une élection dans 70% des communes de montagne, le second n’est pas dénué de suspense, loin de là ! Entre duels, triangulaires et quadrangulaires, les points chauds ne manquent pas.

En Isère, Chamrousse, le maire sortant Philippe Cordon est en mauvaise posture face à Brigitte De Bernis arrivée en tête et Isabelle Chapuis. En fonction du résultat, le projet Chamrousse 2030 pourrait être remis en cause. Aux Deux Alpes, Stéphane Sauvebois brigue un nouveau mandat mais n’a devancé Christophe Aubert de seulement 10 voix lors du premier tour. Autant dire que l’issue du scrutin est très indécise. À Autrans-Méaudre, Hubert Arnaud semble avoir pris de l’avance (42,03%) face à Christophe Cabrol (30,76%) et Lorraine Agofroy (27,22%). En Savoie aussi la bataille des sommets va faire rage et notamment à Tignes où ils sont encore quatre candidats à briguer le poste d’édile. Après le premier tour,  Serge Revial semble se détacher avec 41,05%. C’est le cas également  pour Jean-Yves Pachod (46,81%) à Courvechel dans une triangulaire pour Jean-Pierre Rougeaux, le maire sortant de Valloire (42,46%).En Haute-Savoie, François Barbier et Etienne Jacquet, le maire sortant, s’écharpent pour le siège des Contamines-Montjoie. À Faverges-Seythenex, Marcel Cattanao est en passe de perdre son poste au profit de Jacques Dalex ou Anne-Marie Bernard. Dans les Pyrénées, Campan (La Mongie) pourrait changer de maire puisque Alexandre Pujo-Menjouet a devancé Gérard Ara de cinq points lors du premier tour. À Bagnères-de-Bigorre, le maire sortant Claude Cazabat a eu la faveur des suffrages mais doit valider son avance dimanche pour rapartir pour six ans de mandat. Dans les Hautes-Alpes, Briançon sera au cœur des attentions puisque Gérard Fromm, maire depuis 2009 pourrait  perdre son siège. À suivre également la triangulaire particulière serrée entre Patrick Vigne, édile sortant, Marie-Noëlle Disdier et Alice Prud’homme à l’Argentiere-La-Bessée.
Rendez-vous dimanche à 20 heures pour les résultats ! •

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin  

Du 24 au 26 juillet 2020

Alpes Home 2020,
Méribel (73)

Vendredi 11 Septembre 2020

Open Interstations
Golf de Charmeil, St-Quentin-sur-Isère (38)

Du 14 au 15 septembre 2020

Next Summer,
Le Semnoz (74)

Du 22 au 25 septembre 2020

IFTM Top Résa,
Paris (75)