Poma
ALPITEC CHINA
Montagnes et Stations
24/05/2017

Qui pour s’occuper du tourisme ?

Le 17 mai dernier, nombreux étaient celles et ceux à être impatients de connaître la composition du gouvernement conduit par le Premier Ministre Edouard Philippe, et à constater que le tourisme n’avait ni ministère, ni secrétariat d’Etat. Pourtant, la France n’est-elle pas la première destination touristique mondiale ?

 N’a t-elle pas accueilli en 2016 entre 82,5 et 83 millions de touristes étrangers ? Le tourisme ne représente t-il pas 7,4% du PIB de la nation, quelques 1,3 millions de salariés et environ 160 000 établissements touristiques d’hébergement ? Fallait-il s’y attendre ? Oui et non, la réponse est ambivalente, tout comme les signaux envoyés durant la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron. A l’occasion des Primaires du Tourisme qui se sont tenues le 2 mars dernier à Paris, Arnaud Leroy, député, n’y était pas allé par quatre chemins pour annoncer qu’ « Emmanuel Macron ne dira pas que le tourisme est une priorité nationale ». Une affirmation immédiatement contrebalancée par le représentant d’Emmanuel Macron qui précisait que le tourisme sera « embarqué dans l’ensemble de la politique économique ». Pourtant, Emmanuel Macron souhaitait activement, durant sa campagne, qu’un représentant du gouvernement soit en charge du dossier du tourisme, une personne chargée d’assurer le pilotage et la mise en œuvre de la stratégie nationale en concertation avec les territoires et annonçait l’objectif d’accueillir 110 millions de touristes en France d’ici à 2022. Son programme comportait également bon nombre de mesures en faveur du tourisme, avec  notamment la possible création d’une nouvelle taxe permettant d’augmenter le budget d’Atout France, l’encouragement de l’accessibilité aux vacances, la simplifcation des relations d’embauche entre saisonniers et employeurs. Si le tourisme ne fait pas l’objet d’un ministère dédié, doit-on dès lors penser que la compétence tourisme sera affectée au ministère de la Cohésion des territoires piloté par Richard Ferrand ? Réponse dans les prochaines semaines, quand les décrets d’attribution des ministères seront publiés au Journal Officiel.

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin  

Directeur de l’EPIC Courchevel Tourisme h/f

Courchevel, Station phare en Europe et dans le monde entier cultive depuis toujours l’excellence à la Française à destination d’une clientèle prémium en quête d’exception. Offrir le meilleur de la montagne pour des séjours inoubliables, telle est la volonté de l’ensemble des acteurs politiques et socioprofessionnels de la station avec une ambition toujours renouvelée : La très grande satisfaction clients !

Voir le détail

Commune de Mouthe - Avis d'appel à concurrence - Délégation de service public portant sur la gestion du domaine skiable, l’exploitation des remontées mécaniques et la production de neige de culture

Convention d’affermage ayant pour objet l’exploitation des remontées mécaniques, la production de neige de culture ainsi que d’une façon générale, la gestion du domaine skiable.

Voir le détail

Du 05/05/2017 au 08/08/2017

NSAA National Convention and Tradeshow,
Scottsdale (Etats-Unis)

Du 06 au 09 juin 2017

11e Congrès international de l’OITAF
Bolzano (Italie)

Du 14 au 16 juin 2017

Colloque Astres : "Tourisme(s) et adaptation(s) : un secteur et des activités à l’épreuve des mutations économiques, environnementales, culturelles et sociales",
Grenoble (France)

Jeudi 15 Juin 2017

8e édition d’Inosport,
Voiron (France)