Crédit Agricole des Savoie
Montagnes et Stations
05/02/2020

La CDA en passe de perdre Les Deux-Alpes

La décision des élus intervient au moment où Deux-Alpes Loisirs apparaît dans le Top des opérateurs ayant le plus investi en 2019, à paraître dans le prochain numéro de Montagne Leaders.

Après dix années de gestion par la Compagnie des Alpes, le conseil municipal des Deux-Alpes délibérera le 14 février prochain pour confier la délégation de service public de son domaine skiable à la Sata.

C’est la publication de l’ordre du jour du conseil municipal des Deux-Alpes qui a mis un terme au faux suspens qui durait depuis plusieurs mois ! Les communes des Deux-Alpes et de Saint-Christophe-en-Oisans vont soumettre à l’approbation de leurs prochains conseils municipaux le choix de la Société d’aménagement touristique de l’Alpe d’Huez (Sata) en tant qu’attributaire du contrat de délégation de service public (DSP) pour la construction et l’exploitation du domaine skiable des Deux-Alpes. « Nous avons sélectionné la meilleure offre pour l’évolution de la station », commente Stéphane Sauvebois, le maire de la commune, qui prévoit déjà « plus de 500 millions d’euros d’investissements futurs pour reprendre notre destin en mains ».
Indemnisation
Fin 2019, les deux communes avaient annoncé une nouvelle mise en concurrence pour une DSP unique, regroupant trois contrats précédents courant jusqu’en 2024. Dans un communiqué actant le choix d’une offre concurrente, la Compagnie des Alpes (CDA) – société délégataire sortante à travers sa filiale Deux-Alpes Loisirs – indique qu’elle avait fait « une proposition volontariste et responsable, de nature à poursuivre la modernisation du domaine skiable tout en assurant la viabilité de la DSP ». L’activité de la saison en cours continuera d’être assurée par Deux Alpes Loisirs. La CDA sera ensuite indemnisée sur ses biens de retour. Le manque à gagner sera compensé par les collectivités locales. Le montant des indemnisations devrait être dévoilé lors du conseil municipal des Deux-Alpes, le 14 février prochain.
Liaison téléportée
Faute de ne pas avoir encore levé toutes les barrières administratives, le projet de liaison téléportée entre l’Alpe d’Huez et Les Deux-Alpes n’apparaît pas directement dans le cahier des charges de l’appel d’offre de la DSP. Néanmoins, la présence de la Sata comme délégataire des deux grandes stations de l’Oisans « simplifiera les choses pour avancer sur ce projet », commente prudemment Stéphane Sauvebois.
Victor Guilbert
(Les Affiches de Grenoble et du Dauphiné)

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin  

Du 17 au 22 Février 2020

Mission Japon du Cluster Montagne,
Japon

Du 09 au 11 mars 2020

Sport Achat - Winter,
Lyon (69)

Du 11 au 13 mars 2020

11th World congress on snow and mountain tourism,
Canillo (Andorre)

Du 12 au 15 mars 2020

Salon Destinations Nature,
Paris (75)