Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes
Montagnes et Stations
23/09/2020

Le Top 100 du manque à gagner

Contrastée ou paradoxale font partie du vocabulaire qui permet de caractériser la saison qu’ont connu les stations de montagne.

Le millésime 2020 du Top 100 de Montagne Leaders, qui couvre l’été 2019 et la saison hivernale 2019-2020, est bien celui du manque à gagner pour les acteurs de cette économie. Car après la « belle performance des vacances de Noël et du Jour de l’An » soulignée en janvier par l’Association nationale des maires de stations de montagne (ANMSM), et des vacances de février correctes, l’association annonçait surtout une fréquentation stable pour mars et très prometteuse pour le printemps... Une première vague de coronavirus plus tard, et malgré le temps de réflexion permis par la période de confinement, le bilan laisse toujours dubitatif ; comment aurait-on pu imaginer une conclusion pareille au regard des temps de passage positifs enregistrés en cours de saison ? Le constat n’est pas forcément le même dans tous les massifs de l’Hexagone, puisque certains territoires avaient déjà du batailler avec des chutes de neige et des températures capricieuses dès le début de l’hiver. Avec des durées d’ouverture fortement contraintes, la fréquentation à l’échelle de la saison en a pris un coup, tout comme le chiffre d’affaires. À l’échelle de ce Top 100 édition 2020, le chiffre d’affaires global chute de 13 % par rapport à l’exercice précédent, qui constituait un record en la matière *. Il faudrait remonter à 2012 pour trouver un total Top 100 inférieur.
L’enquête jette également un œil à l’étranger, du côté de la Suisse, des États-Unis et de la Suède pour se rendre compte que l’état des lieux est identique. Identique sur la période que couvre ce Top 100, mais aussi identique sur la très bonne saison estivale réalisée par la montagne en 2020. Une réussite qui doit mettre du baume au cœur des professionnels au moment de préparer une saison hivernale particulière, elle aussi probablement placée sous le spectre du Covid. Une situation qui nécessitera de l’agilité et de l’adaptabilité selon le président de Domaines skiables de France. Alexandre Maulin incite d’ailleurs à la confiance « Ne cherchons pas à prédire l’avenir, façonnons-le ! ».
Parmi les autres sujets de Montagne Leaders#280 : un dossier sur la tendance du micro-tourisme, l’interview de la directrice générale d’Atout France, Caroline Leboucher, et une statioscopie de l’Île au Soleil. •
* : Cette statistique n’a qu’une valeur indicative, puisque le panel des répondants à l’enquête n’est pas en tout point identique d’une année sur l’autre, et a fortiori la liste des cent chiffres d’affaires les plus importants.

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin  

Commune de Mouthe - Avis d'appel à concurrence

Délégation de service public portant sur la gestion du domaine skiable, l'exploitation des remontées mécaniques et la production de neige de culture

1. Identification de la collectivité délégante

Commune de Mouthe
Hôtel de Ville
3 Grande Rue
25 240 Mouthe

Tél : 03 81 69 27 45

2. Cadre la consultation

Voir le détail

Mercredi 30 Septembre 2020

Assemblée générale de l’ADSP,
Grenoble (38)

Du 01 au 02 octobre 2020

Congrès de Domaines skiables de France,
Grenoble (38)

Jeudi 1 Octobre 2020

AG de l’Afmont,
Grenoble (38)

Du 04 au 09 octobre 2020

International Snow Science Workshop 2020, REPORTÉ
Fernie (Col. Brit. - Canada)