Montagnes et Stations
17/04/2019

Un nouveau modèle de résidence contre les « lits froids »

Vendredi 12 avril, à La Toussuire Les Sybelles (73), a été posée la première pierre d’une résidence de tourisme bénéficiant d’un nouveau type de financement, propre à garantir de manière durable son affectation dans le secteur locatif. Ce sont des acteurs de la montagne — dont des exploitants de domaines skiables — qui sont à l’origine de ce nouveau modèle dont le but est de lutter contre les fameux «lits froids» qui plombent la capacité d’hébergement des stations de montagne.

Prévue pour ouvrir fin 2020, L’Alpaga comptera 82 logements du T2 au T6.

La résidence 4 étoiles L’Alpaga, qui devrait ouvrir en décembre 2020, sera financée à 95 % par Hôtel Résidence Développement, un fonds d’investissement dédié au développement de projets d’hôtels et résidences hôtelières détenu par quatre Caisses d’Épargne régionales en partenariat avec la Caisse des Dépôts et Consignations. Ce fonds est administré par la société de gestion ATREAM, aux côtés de la SOREMET (société exploitante du domaine skiable de La Toussuire) et de la société SSIT  (Savoie Stations Ingénierie Touristique, contrôlée à 74 % par le conseil départemental de la Savoie). C’est la première fois que la construction d’une résidence de tourisme en montagne est financée de cette façon avec, en outre, la signature d’une convention « loi montagne » qui garantit son affectation à long terme dans le secteur locatif.
Cette opération s’inscrit dans le prolongement des initiatives prises ces derniers temps par les acteurs de la montagne pour créer des outils financiers de type « pierre papier » qui permettent de prévenir le risque de glissement des résidences de tourisme vers la multi-propriété (afin d’éviter des « lits froids » chaque fois que les propriétaires décident de ne plus louer leurs appartements).
En septembre dernier, par exemple, ATREAM a créé la SCPI Pierre Altitude qui vise la constitution et la gestion, sur le long terme, d’un patrimoine immobilier locatif de loisirs exploité par des professionnels du tourisme à la montagne. On retrouve parmi les fondateurs la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes, la SSIT, le groupe hôtelier MMV, mais aussi des opérateurs de domaines skiables tels la SOFIVAL, Maulin.ski et Labellemontagne.
Pour sa part, la Région AuRA vient de créer, avec le Département de la Savoie, une société d’économie mixte, l’ANAT (Alpes du Nord Aménagement Tourisme), afin d’intervenir dans des projets d’ingénierie touristique en montagne.

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin  

Toutes les offres d'emploi

Chargé(e) d’affaires tapis roulants pour domaines skiables

Nous sommes un groupe d’entreprises qui conçoit et distribue des produits innovants pour les destinations touristiques été et hiver.
Pour renforcer notre équipe, nous recherchons un(e) chargé(e) d’affaires tapis roulants pour domaines skiables.

Voir le détail

Le Département de la Haute-Garonne recherche Directeur.trice Général.e du futur EPIC de gestion des stations haut-garonnaises

Le Conseil départemental, acteur majeur depuis des années dans le cadre de l’accompagnement financier des stations de son territoire - Superbagnères, le Mourtis, Bourg d’Oueil et Peyragudes ¬vient de finaliser une étude dans le cadre de son positionnement au regard de l’avenir des stations de ski tant sur la gouvernance, la stratégie touristique à court et moyen terme (changement climatique) mais aussi sur le programme financier des investissements à venir.

Voir le détail

Jeudi 23 Mai 2019

Next Tourisme 2019 : « Destination expériences - Optimiser le parcours, valoriser le voyage »,
Paris (France)

Du 23 au 24 mai 2019

6e Conférence de l’Association francophone de management du tourisme,
Perpignan (France)

Du 23 au 24 mai 2019

10es Rendez-vous de l’UNAT « L’utilité publique du tourisme, l’utilité sociale des vacances »,
Carqueiranne (France)

Du 28 au 30 mai 2019

Congrès des stations de ski du Québec (au Chateau Bromont),
Cantons-de-l’Est (Canada)