France Montagnes
08/01/2020

Préserver l’emploi et l’environnement de nos montagnes

Lors de la conférence de presse de France Montagnes du 7 novembre dernier qui s’est tenue à la Tour Eiffel, Domaines skiables de France a confirmé sa volonté pleine et entière de relever collectivement le défi du changement climatique. Nous avons aussi pris l’engagement de mieux valoriser toutes les actions méconnues, tel notre savoir-faire extraordinaire qui permet de réduire notre empreinte environnementale sans renoncer à la promesse du ski pour nos clients, ni renoncer à offrir l’activité dont l’écosystème économique des partenaires a besoin : l’ouverture des pistes. On l’a vu à Noël-Jour de l’An : partout où la neige a manqué, les embauches ont été réduites : dans le massif du Jura, dans celui des Vosges, dans le Massif Central, et même dans certaines stations des Pyrénées, ou en basse altitude dans les Alpes. Ailleurs, des fréquentations record ont souvent été enregistrées.
L’emploi en montagne est immuablement saisonnier. Aussi, la montagne sera doublement impactée par la récente réforme de l’UNEDIC. D’une part, parce que les conditions d’indemnisation seront moins favorables pour les saisonniers qui s’inscrivaient à Pôle Emploi en inter-saison. D’autre part, parce que le gouvernement refuse de sortir les contrats saisonniers du dispositif de bonus-malus qui frappe – notamment – les entreprises de remontées mécaniques et de domaines skiables. C’est profondément injuste, puisque la branche n’emploie pratiquement pas de contrats courts (i.e. de moins de un mois, et d’ailleurs un accord paritaire de branche était venu valider ce point). C’est également méconnaître la montagne que de confondre aveuglément le recours normal au contrat saisonnier, avec les stratégies de contournement du Domaine skiable de FranceCDI qui se sont développées dans certaines filières qui abusent des CDD. Quoi que l’on dise, en montagne, on ne pourra pas embaucher les dameurs ou les pisteurs-secouristes sur les douze mois de l’année ! Alors, pourquoi un malus sur ces contrats, qui bénéficient en plus de la reconduction automatique d’un hiver sur l’autre ?

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin  

Du 14 au 19 avril 2020

70e Challenge des moniteurs,
Vars (05)

Du 22 au 24 avril 2020

Mountain Planet, ANNULÉ
Grenoble (38)

Du 27 au 28 avril 2020

SkiDebrief,
Val d’Isère (73)

Du 04 au 07 mai 2020

NSAA National convention,
Amelia Island (États-Unis)