France Montagnes
10/01/2018

L’Etat au chevet de l’immobilier de loisir des stations

Le 19 janvier prochain doit se tenir le Conseil Interministériel du Tourisme. Ce ne sera pas la première fois qu’un gouvernement se penchera sur l’immobilier des stations de montagne : depuis 15 ans, les initiatives de l’Etat sont restées bloquées sur le casse-tête du réchauffement des « lits froids », avec des résultats très en dessous des besoins. Et les autres pistes sont restées largement inexplorées.

Or les enjeux sont colossaux. D’un côté le domaine skiable est le produit phare qui génère l’attractivité principale des stations en hiver. De l’autre côté la qualité et la nature des lits du parc d’hébergement conditionnent le remplissage des stations. Performance du parc immobilier et performance du domaine skiable sont indissociablement liés. Ils emportent avec eux l’économie de toute la station.
Sortant de son périmètre traditionnel, Domaines Skiables de France a mis sur la table un certain nombre de propositions cet automne. En remarquant que beaucoup de lits neufs continuent, quoiqu’on en dise, de se construire en station. Et qu’aucune solution efficace n’émerge pour que ces lits soient construits dans un mode durablement marchand.
La responsabilité de notre écosystème et des décideurs, au-delà des initiatives pour réchauffer les lits froids, est d’agir pour que les lits que nous construisons aujourd’hui conservent dans le temps leur destination marchande.

 

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin  

Du 03 au 05 juin 2020

Rencontres nationales des territoires forestiers, REPORTÉ
Figeac (46)

Jeudi 4 Juin 2020

Inosport, ANNULÉ
Voiron (38)

Du 05 au 07 juin 2020

Salon Mountain Fest,
Santiago, Chili

Mercredi 17 Juin 2020

Rencontres club Euro Alpin Tendances pour le tourisme en montagne d’ici à 2035 et tendances digitales,
CCI de Grenoble (38)