Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes
France Montagnes
12/04/2017

L’ESF à l’heure de l’éco-mobilité

Voilà six ans que le Syndicat national des moniteurs du ski français est engagé dans une démarche de développement durable, avec la création d’une commission dédiée éponyme et un ensemble d’actions destinées à préserver et valoriser les territoires de montagne.

Le dispositif « La Trace » (et son slogan éloquent « Fais ta trace mais ne laisse pas de trace »), porté en partenariat avec le réseau des CCI de montagne, a notamment permis de sensibiliser le public au respect de l’environnement les trois premières années, grâce à un programme d’actions auprès des enfants des clubs Piou Piou (3-5 ans) et des jeunes élèves de l’ESF (6-11 ans). Des journées de collecte des déchets en fin de saison ont également été organisées par les ESF en partenariat avec les sociaux-professionnels locaux (écoles, collèges, exploitants des remontées mécaniques, municipalités…) pour nettoyer leurs domaines skiables. Enfin, des séminaires en montagne ont vu le jour via l’entité professionnelle ESF Business. Objectif : faire découvrir au travers de mini-conférences les pôles d’excellence du territoire comme l’horlogerie dans le Doubs, le décolletage en Haute-Savoie ou encore la French Tech Digital en Isère.

Cette année, un volet « éco-mobilité » vient renforcer le partenariat ESF/CCI de montagne en favorisant la mobilité douce en montagne grâce à un plan de mise à disposition de véhicules 100 % électriques Renault (partenaire historique du SNMSF). L’opération débutera en Savoie et en Isère, avec une Twizy pour l’ESF de Val-Cenis et une autre pour l’ESF des 2 Alpes. « L’objectif sera de déployer le dispositif sur d’autres ESF dans les années à venir pour renforcer la mobilité douce en station », commente Alain Etiévent, président de la commission Développement durable du SNMSF. Pour donner un écho plus « urbain » à ce développement montagnard, les ESF mettent également à disposition des CCI de Savoie et de Grenoble, dont les collaborateurs se déplacent régulièrement en stations, deux Renault Zoé. Ce projet éco-citoyen a reçu le soutien d’un nouveau partenaire, le groupe lyonnais SERFIM, qui apportera sa connaissance et ses compétences en matière de développement durable, recyclage et connaissance des acteurs en montagne pouvant fluidifier la mise en œuvre de ce programme de développement de l’éco-mobilité. « Cette nouvelle initiative renforce notre partenariat avec les institutionnels et professionnels locaux et nous permet d’accentuer nos actions en faveur de notre territoire montagnard, indispensable pour que les moniteurs, leurs élèves et tout simplement les skieurs, puissent profiter encore longtemps de ce beau terrain de jeu », conclut Alain Etiévent.

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin  

Vendredi 11 Septembre 2020

Open Interstations
Golf de Charmeil, St-Quentin-sur-Isère (38)

Du 14 au 15 septembre 2020

Next Summer,
Le Semnoz (74)

Du 22 au 25 septembre 2020

IFTM Top Résa,
Paris (75)

Du 23 au 25 septembre 2020

Sports de nature & territoires durables - Innovations et solutions numériques pour tous,
Belfort (90)