France Montagnes
29/11/2017

Finances locales : l’ANMSM appelle à la mobilisation des parlementaires

Alors que l’examen de la seconde partie du projet de loi de finances pour 2018, première loi de finances du quinquennat d’Emmanuel MACRON débute au Sénat, l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM) insiste sur l’urgence d’apporter des solutions concrètes pour préserver les capacités d’investissement local des communes supports de stations.

Force de proposition, l’ANMSM, en coordination avec l’ANETT et l’ANEM, a soumis aux députés et sénateurs plusieurs amendements. L’objectif des maires est dobtenir la révision des modalités de calcul du fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) et de la dotation globale de fonctionnement (DGF).

En première lecture à l’Assemblée nationale, le Rapporteur général, Joël GIRAUD, Député des Hautes-Alpes, a proposé que le Gouvernement remette en 2018 au Parlement deux rapports. Ces études devraient ainsi permettre d’analyser les modalités de prise en compte dans la répartition des dotations et des fonds de péréquation des charges liées à l’accueil d’une population touristique non-permanente et les indicateurs agrégés utilisés dans la répartition du FPIC.

Pour Charles Ange GINESY, Président de l’ANMSM : « Cette timide avancée n’est cependant pas à la hauteur de la situation. En deux ans, la France a chuté de la 1ère à la 3ème place dans le classement mondial en termes de fréquentation des domaines skiables. Il est essentiel de soutenir les élus locaux qui œuvrent au quotidien pour contribuer à l'attractivité et au dynamisme de l'économie touristique française, dans un contexte de concurrence internationale exacerbée. ».

ANMSMAfin de renforcer son action, l’ANMSM a lancé un nouveau collège interne, baptisé le Fil Neige. Cette structure de discussion et d’échanges compte 35 députés et sénateurs désormais membres-associés de l’ANMSM. « J’ai souhaité créer le Fil Neige afin de constituer un véritable réseau de parlementaires engagés pour défendre les spécificités des stations de montagne » indique Charles Ange GINESY. Une première rencontre a été organisée la semaine dernière : l’occasion de préparer ensemble la suite de l’examen du PLF2018.

En savoir plus : www.anmsm.fr

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin  

Du 03 au 05 juin 2020

Rencontres nationales des territoires forestiers, REPORTÉ
Figeac (46)

Jeudi 4 Juin 2020

Inosport, ANNULÉ
Voiron (38)

Du 05 au 07 juin 2020

Salon Mountain Fest,
Santiago, Chili

Mercredi 17 Juin 2020

Rencontres club Euro Alpin Tendances pour le tourisme en montagne d’ici à 2035 et tendances digitales,
CCI de Grenoble (38)