Environnement
15/05/2019

Du bois dont on fait les vêtements

Pratiquer des disciplines outdoor, au plus près de la nature, dans des vêtements techniques respectueux de l’environnement : quoi de plus logique ?

Or, au sein de cette filière textile, nombre de produits font appel aux dérivés pétrochimiques. C’est de ce paradoxe qu’est née l’idée pour l’entreprise Masherbrum de développer des vêtements destinés à un usage intensif en extérieur et ayant un impact minimal sur l’environnement. Sa nouvelle collection Proclimb utilise des fibres cellulosiques issues de bois de hêtre et d’eucalyptus. Ces fibres agissent comme régulateurs thermiques naturels en transportant l’humidité corporelle grâce à leur structure en nano-fibrilles. Le bois à l’origine des fibres cellulosiques est issu de forêts européennes éco-gérées et labellisées FSC et PEFC. La fabrication des fibres, réalisée en Autriche, est neutre en émissions de gaz à effet de serre et utilise 100% d’intrants écologiques. Le polyester utilisé pour renforcer le tissu est lui entièrement issu du recyclage.
L’équipe Masherbrum souhaite lancer cette collection Proclimb en prévente sur la plateforme KissKissBankBank du 21 mai au 20 juin 2019. La production de ces textiles innovants, débutée le 29 mars, se terminera courant août. L’ambition de l’équipe est de devenir dans les prochaines années une marque référence sur le segment des premières couches techniques.

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin  

Toutes les offres d'emploi

Chargé(e) d’affaires tapis roulants pour domaines skiables

Nous sommes un groupe d’entreprises qui conçoit et distribue des produits innovants pour les destinations touristiques été et hiver.
Pour renforcer notre équipe, nous recherchons un(e) chargé(e) d’affaires tapis roulants pour domaines skiables.

Voir le détail

Le Département de la Haute-Garonne recherche Directeur.trice Général.e du futur EPIC de gestion des stations haut-garonnaises

Le Conseil départemental, acteur majeur depuis des années dans le cadre de l’accompagnement financier des stations de son territoire - Superbagnères, le Mourtis, Bourg d’Oueil et Peyragudes ¬vient de finaliser une étude dans le cadre de son positionnement au regard de l’avenir des stations de ski tant sur la gouvernance, la stratégie touristique à court et moyen terme (changement climatique) mais aussi sur le programme financier des investissements à venir.

Voir le détail

Mercredi 25 Septembre 2019

Congrès du Centenaire des offices de tourisme,
Reims (51)

Du 30/09/2019 au 02/10/2019

Congrès de Régions de France,
Bordeaux (33)

Du 30/09/2019 au 02/10/2019

Congrès de Domaines skiables de France,
Besançon (France)

Du 01 au 03 octobre 2019

27es Rencontres nationales du transport public,
Nantes (France)